pour naviguer en ces
temps incertains, notre
boussole indique

Culture et Solidarité
Culture et Solidarité

Qui sommes-nous ?

Des militant-e-s du canton de Neuchâtel convaincus que la planète exige de nous de nouvelles manières de vivre ensemble. Les crises climatiques, sociales, culturelles et autres, interrogent le sens de notre vie et de nos activités. Nous ne pourrons pas continuer comme nous le faisons. Pour vivre et vivre mieux, culture et formation sont déterminantes. Tout le monde peut participer à cette campagne. Ton engagement et tes idées sont les bienvenues.

Alerte ! non au désert culturel

Les politiques d’austérité qui frappent le canton depuis plusieurs années ont déjà fait d’importants dégâts. La fermeture de la HEM et du Collège musical serait un nouvel appauvrissement. D’autres institutions des communes neuchâteloises et du canton ont déjà pâti des mesures austéritaires. Une partie de la subvention du Musée des Beaux-Arts du Locle est remise en question et de nombreux festivals ont été amputés d’une part de leur budget ces dernières années. Sans parler des coupes subies dans l’enseignement à tous les niveaux.

L’art c’est la vie !

Dans le canton, la vie culturelle est encore riche, nous voulons la défendre pour ne pas nous diriger vers un désert culturel. Subversive, créatrice de lien social, outil aiguisant le sens critique ou moyen d’évasion et de rêve, la culture sous toutes ses formes doit être encouragée. La population neuchâteloise se prononcera sur le maintien de la Haute École de Musique (HEM) prochainement. Il est important de gagner cette votation en élargissant le débat vers la place de la culture et de la formation.

Sauvons la culture, elle nous sauvera

Nous défendons les subventions culturelles et le maintien de toutes les formations dans le canton de Neuchâtel. Nous refusons de transiger sur l’offre culturelle. Nous dirons non à la fermeture de la HEM et du Collège musical. Nous voulons un accès démocratique à une culture diversifiée et de qualité. Nous soutenons la revendication du « pourcent culturel » : 1% du budget cantonal total dédié à la culture .

Culture et formation, des boussoles fiables

Culture et formation donnent une chance au canton. Elles contribuent au maintien des liens sociaux et au développement de savoirs indispensables. Une augmentation de l’engagement financier dans la vie culturelle impliquera certes un effort, mais surtout la reconnaissance qu’une logique financière étroite mène vers l’obscurité. Il est juste que celles et ceux qui ont le plus bénéficié de la croissance économique exceptionnelle participent davantage à la transition vers une autre manière de vivre.

nos revendications

1% du budget cantonal total alloué à la culture

Maintien des structures culturelles en place : rejet des fermetures d’écoles (Collège musical de La Chaux-de-Fonds, HEM) et gel de toutes les coupes dans les budgets alloués à la culture

Renforcement des soutiens aux femmes artistes et actrices culturelles, encore peu présentes et invisibilisées

Reconnaissance des actrices et des acteurs culturels en tant que travailleurs et travailleuses : au niveau des assurances sociales, des rentes, etc.

Valorisation du travail artistique et culturel dûment payé

Soutien des expressions artistiques et culturelles qui combattent les stéréotypes de genre, d’orientation sexuelle, de race, de classe, d’âge, etc.

Transparence des objectifs en matière de culture : financements des projets, informations aux publics, rapports de politique culturelle, etc.

Facilitation des méthodes de présentation des dossiers culturels (pour l’octroi de subventions). Par exemple, Culturac est une plateforme peu pratique et difficile à utiliser

Soutiens directs aux artistes et actrices-acteurs culturels : achats directs sans passer par des galeries, etc.

contact

solidaritéS
Avenue de la Gare 3
2000 Neuchâtel

078 / 791 61 99
ne@solidarites.ch